Plus de 500 listes citoyennes en France pour les prochaines municipales

Des listes citoyennes se sont constituées un peu partout dans le pays, il y en a plus de 500 selon le centre de recherches politiques de Sciences Po. 2020 en commun fait donc partie d’un vaste mouvement actuel qui cherche à replacer les habitants au centre de la politique locale, en s’appuyant sur la transparence, l’engagement et l’intelligence collective.

Nous en profitons pour relayer un article sur les réalisations de la démocratie citoyenne et participative à Saillans. C’est une petite commune de la Drôme qui fait partie de ces villes françaises où des citoyennes et citoyens se sont fait élire à la mairie en 2014. Le scrutin ayant créé la surprise, la commune drômoise a été relativement médiatisée pour cela (au même titre que Grenoble et sa tête de liste citoyenne, ou quelques autres villes encore). Cela a contribué à ce que leurs réalisations, innovantes et à l’écoute des habitants, inspirent ces milliers de personnes, non issues de la politique, qui sont actuellement engagées dans les municipales de 2020 en France pour contribuer à un avenir meilleur en s’engageant sur les vraies priorités (démocratie locale, écologie, justice sociale).

L’article est disponible ici, sur le site de Reporterre.

Quelques citations issues des interviews :

« Nous n’avions pas été élus pour mener la transition mais pour sortir de la verticalité du pouvoir, instaurer une forme de collégialité et de transparence. »

« c’est la première fois dans la vie de la commune que l’on prend réellement en compte ce thème [l’écologie]. Avant l’écologie était délaissée et considérée comme un sujet annexe ».

« Les spécialistes n’avaient jamais vu ça ! La démocratie participative accroît l’intelligence des décisions. Elle les rend plus fines et plus complexes »