html5 templates

PROPOSITION DÉTAILLÉE

BUS, VÉLOS, AUTO PARTAGE, UN NOUVEL ÉLAN

Proposition

 Contre le réchauffement climatique et la pollution, pour améliorer la santé publique, accroître l'attractivité de Belfort et réduire les dépenses de transport des ménages : Renforcement du réseau de bus, doublement des pistes cyclables sécurisées, diversification de l'offre de vélos (cargos et électriques), augmentation de l'offre de voitures en partage, création d'une Autorité Organisatrice des Transports (AOT) à l'échelle de l'aire urbaine, nouvelles zones 30, sécurisation des piétons. 

Pour quelles raisons

1) Pour réduire la dépense de transport des ménages (en moyenne 15% du budget).

2) Pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique (plus du quart des gaz à effets de serre sont produit par la mobilité).

3) Pour réduire les pollutions et améliorer la santé publique.

4) Pour accroître l’attractivité de Belfort.

Bénéficaires

 L’ensemble des habitants.

Méthodes

1) En augmentant massivement l’offre de voitures en auto partage (400 véhicules à la fin du mandat) pour permettre à 4000 ménages de faire l’économie de la propriété individuelle de la voiture ce qui peut représenter 100 à 200€ d’économies par mois.
2) Avec une utilisation renforcée du bus pour les trajets du quotidien sur le pôle urbain tout en ayant des voitures à disposition 24h sur 24, 365 jours par an à un coût très réduit par rapport à celui du véhicule en propriété individuelle.
3) En doublant la longueur des pistes cyclables sécurisées, en créant 500 places de stationnement sécurisé pour les vélos sur la ville, en doublant le nombre de vélos en libre service et en y intégrant des vélos cargos et des vélos électriques.
4) En rendant gratuit le transport par bus et vélo pour tout abonné au TER et en offrant la gratuité du bus sur un trimestre aux nouveaux abonnés pour permettre la découverte du réseau.
5) En créant une Autorité d'Organisation des transports (AOT) de type SRU (loi de Solidarité et de Renouvellement Urbain) à l’échelle de l’aire urbaine. La loi impose, pour la création d’une telle structure, que lui soit confié l’exercice obligatoire de trois missions : la coordination des réseaux, l’information des usagers et la recherche d’une tarification unifiée. Outre ces compétences obligatoires nous souhaitons lui confier la création d’un système de type BlaBlaCar du quotidien pour développer le covoiturage pour les déplacements à l’échelle de l’aire urbaine.
6) En développant les zones 30 et de rencontre pour sécuriser les trajets piétons en concertation avec les Conseils de citoyens.
7) En aménageant les passages piétons pour les rendre plus sûrs : surélevés et éclairés.
8) En prenant l’engagement de consacrer sur la durée du mandat au minimum le même montant d’investissement pour les modes doux que pour la voiture.
9) Pour sécuriser les piétons en même temps que se développera la pratique du vélo, les espaces réservés à chacun d'eux seront clairement identifiés. Les obstacles au milieu des pistes seront supprimés.
10) Une étude globale sur la qualité des déplacements à vélo sera menée en associant les usagers ou les collectifs d'usagers. Une réflexion sera portée sur les pistes cyclables fortement fréquentées, comme le long de la savoureuse. 

Vous souhaitez réagir, nous apporter une contribution, une remarque ou une suggestion ?
Contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

© 2020 en Commun pour Belfort - Site réalisé par HABRUJE