web templates free download

PROPOSITION DÉTAILLÉE

ÉLUS : LIMITE DU CUMUL DES MANDATS ET REFONTE DES INDEMNITÉS

Proposition

Nous voulons redonner confiance aux citoyens dans la politique. Pour cela, quelques principes simples mais forts doivent être énoncés clairement afin de restaurer la confiance entre les élus et la population : Disponibilité des élus, maire à temps complet, refonte et transparence des indemnités, limitation des cumuls et des mandats, refus de la professionnalisation et lutte contre la corruption.

Pour quelles raisons

2020 en commun s’est construit horizontalement (tous ensemble et non derrière un chef auto-proclamé). Vouloir refonder un engagement citoyen en politique signifie que les élus ne sont plus seuls à détenir la vérité et que celle-ci, en politique comme en tout autre domaine, est une quête permanente qui nécessite du dialogue et de la confiance. La confiance, justement, maître mot en politique.

La politique et son personnel sont aujourd’hui largement discrédités dans de larges couches de la population. Promesses non tenues, intérêts personnels, méconnaissance profonde des difficultés de vie des citoyens. Tout cela porte au rejet de la chose publique et à l’action politique. Les Gilets jaunes sont la manifestation la plus évidente de cette situation actuelle. Pourtant peut-on se passer de faire de la politique ? Est-ce seulement possible sans tomber dans la simple effervescence sans lendemain, voire dans le pire des cas dans la violence ? 2020 en commun fait le pari pour sa part qu’il faut renouveler l’approche citoyenne de la politique et que celle-ci peut conserver ses lettres de noblesse. Pour beaucoup de ses membres, l’action politique (hors engagement associatif) est nouvelle. Elle est le résultat d’un regard nouveau qui fait dire que la chose publique appartient à tous. Et que chacun d’entre nous avons notre mot à dire pour contribuer à l’intelligence collective.

Bénéficaires

Toute la population belfortaine et la démocratie locale.

Méthodes

Le cumul des mandats sera strictement limité et exclura le cumul des présidences d'exécutifs (Grand Belfort, Pôle métropolitain). Deux mandats peuvent être conditionnés par la nécessité d’une certaine synergie entre les différentes collectivités territoriales. Le mandat unique s'appliquera au maire. La fonction de maire sera ainsi assurée à temps plein par cette première des élus.
Les indemnités seront équitablement réparties entre le maire, fonction à plein temps, et 12 adjoints à mi-temps dont 6 seront affectés aux mairies de quartier. Les adjoints s’engageront donc à consacrer à leur fonction municipale l’équivalent d’un mi-temps hebdomadaire, ce qui exigera pour ceux qui seront encore en poste professionnel d’aménager leur emploi du temps en conséquence.
Les jetons de présence et indemnités d'organismes para-municipaux seront supprimés.
Les indemnités de fonction seront versées au regard de la présence effective des élus.
D’autres élus auront à exercer des responsabilités municipales moins dévoreuses de temps mais tout autant nécessiteuses de transparence. Toutes ces informations seront rendues publiques.
2020 en commun ne souhaite pas faire de ses élus des professionnels de la politique. Ce sont des citoyens qui ont vocation à venir de la vie professionnelle et à y retourner après le temps de leur mandat. A ce titre, 2020 en commun ne souhaite pas que ses élus s’éternisent dans leurs fonctions municipales (un mandat est souhaitable, deux mandats successifs doivent être un maximum pour permettre la rotation citoyenne des effectifs politiques).
En matière de lutte contre la corruption, les candidats de 2020 en commun ont pris l’engagement de respecter les principes déontologiques fondamentaux énoncés par la charte ANTICOR.

Vous souhaitez réagir, nous apporter une contribution, une remarque ou une suggestion ?
Contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

© 2020 en Commun pour Belfort - Site réalisé par HABRUJE